Les Filles au chocolat T3 : Coeur Mandarine de Cathy Cassidy


Edition : Nathan, Juillet 2012, 288 pages, 14,90 €

Résumé Livraddict : Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste.




Mon avis

Les Filles au chocolat, c'est une saga toute mignonne, qu'on lit le dimanche après-midi avec un bon chocolat chaud et des cookies. En tout cas, c'est comme ça que je vois mon moment lecture lorsque je pense aux romans colorés de Cathy Cassidy. Comme pour les deux tomes précédents, Coeur Mandarine se concentre sur l'une des soeurs Tanberry en particulier. Et cette fois-ci, il s'agit de Summer, la soeur jumelle de Skye, l'héroïne de Coeur Guimauve, le second roman de la saga. Danseuse classique, Summer est passionnée de danse et répète inlassablement afin d'être la meilleure. Très préoccupée par sa soeur, elle entretenait une relation fusionnelle avec Skye jusqu'au tome précédent. Mais dans Coeur Mandarine, tout semble avoir changé.



Une légère appréhension

J'appréhendais la lecture de ce troisième tome car je n'ai jamais vraiment apprécié le personnage de Summer. De tous les personnages de la saga, elle est effectivement celle qui m'intéressait le moins, et ceci depuis Coeur Cerise, premier tome de la série. Mais ces mauvais sentiments par rapport à ce personnage sont vraiment apparus dans le second roman, où je l'avais franchement trouvée désagréable et insuffisante, notamment vis à vis de sa soeur Skye, qui avait cruellement besoin d'elle à cette époque là. Pourtant, étant une grande fan des pratiques artistiques, j'avais tout de même hâte de découvrir la partie concernant la danse classique. Je me suis dit que cela allait contrebalancée avec le personnage de Summer que je n'appréciais pas. Malheureusement, c'était peine perdue.


La maladie de Summer :

Car ce troisième tome n'est pas vraiment folichon, en tout cas pas autant qu'on put l'être les deux précédents. Cathy Cassidy aborde un sujet grave et important ici : la maladie, et plus précisément, l'anorexie. Au début du roman, Summer apprend qu'elle est sélectionnée pour passer une audition qui, si elle l'a réussi, lui donnera la possibilité de rentrer dans une prestigieuse école de danse. C'est évidemment une opportunité à ne pas louper, et Summer va tout faire pour la réussir, jusqu'à s'acharner aux entrainements. Elle va toujours plus travailler, mais surtout, Summer va arrêter de manger correctement, ne prenant que quelques feuilles de salade et une pomme par jour, pour perdre du poids.

Ce qui m'a déplu dans ce troisième tome n'est évidemment pas les thèmes pas abordés, mais plutôt la façon dont l'auteure les a mis en place. L'obsession de Summer pour cette audition, et le dégoût d'elle même sont avancés lourdement. À chaque page les mêmes rengaines : Summer doit travailler pour son audition, Summer est trop grosse, Summer doit perdre du poids... c'est redondant et vraiment trop lourd pour le lecteur. Si ce cheminement de pensées est logique du point de vue du personnage, pour nous les lecteurs, c'est franchement d'un ennui abyssal. Je n'ai vraiment pas réussi à rentrer dans l'histoire.


Quelques incohérences

Les événements m'ont également laissée pantoise. J'ai été exaspérée de voir que sur toutes ces personnes qui forment la famille Tanberry, une seule a vu le changement à la fois mental et corporel de Summer. Dans Coeur Mandarine, les parents des jeunes filles partent en lune de miel, pile au moment où s'installent l'équipe de production d'un tournage au Bed&Breakfast de la famille. Les adolescentes se retrouvent donc seules au beau milieu de nombreux étrangers, à peine chapronnées par une grand-mère quasiment inexistante, qui ne voit que du feu à ce qu'il se passe sous son propre toit. J'ai trouvé cette histoire de tournage mal exploitée. Le staff n'apparait pas énormément, et finalement, on en saura pas plus sur le tournage. Je pensais que l'intrigue de ce troisième tome tournerait autour de cela, mais en fait pas du tout. Cette intrusion dans la vie des soeurs Tanberry n'est qu'un prétexte utilisé en contexte de fond, mais c'est tout. On aurait pu en tirer plus ! 

Deuxième chose qui m'a dérangée, c'est l'absence de Cherry, la première héroïne de la saga. Officiellement, elle est bien présente dans la maison. Cependant, on ne la voit quasiment pas. Ce n'est même pas un personnage secondaire, mais une figurante. J'ai trouvé cela vraiment dommage, car je m'y étais attachée. C'est quand même par elle que le lecteur découvre la saga. Ne quasiment pas la voir m'a un peu ébranlée. Mais je pense que j'ai mal vécu son absence parce que l'intrigue autour de Summer ne décollait pas du tout. Finalement, tout tourne autour des pensées sombres de Summer. Il n'y a pas vraiment d'événements à proprement parlé, ou d'avancée gargantuesque de l'intrigue. J'ai l'impression qu'il n'y avais que l'obsession de Summer qui comptait. C'était très lourd.

Cela m'a tellement exaspérée que finalement, le seul personnage qui a trouvé grâce à mes yeux était Honey. On peut dire ce que l'on veut sur son caractère de cochon, il n'empêche que c'est bien la seule qui avait les pieds sur terre du début à la fin de ce tome trois. J'ai vraiment hâte de découvrir le cinquième roman qui portera sur son personnage. Je suis sure qu'il promet beaucoup de choses intéressantes !


En conclusion

Oui j'appréhendais ce troisième tome et à juste titre finalement. Je n'appréciais déjà pas le personnage de Summer, qui ne m'avait pas fait bonne impression dans les précédents tomes. Mais dans celui-ci, la demoiselle doit passer une audition pour laquelle elle va tout laisser tomber, jusqu'à sa santé. Elle va s'éloigner de tout le monde, allant jusqu'à mentir et cacher sa mal nutrition. Et chaque page va tourner autour de cette obsession. L'intrigue finalement n'en est pas vraiment une. Summer va-t-elle réussir son audition ou non ? Si on a lu les prochains résumés, on connait déjà la réponse. Du coup, il n'y a pas vraiment de suspens. L'équipe de tournage qui prend place dans la maison des soeurs Tanberry n'est franchement pas exploitée. Bref, je m'attendais à plus. J'avais adoré les précédents tomes, et j'espère qu'il en ira de même pour la suite !






Les Filles au chocolat
3 : Coeur Mandarine
3,5 : Coeur Salé
4 : Coeur Coco
5 : Coeur Vanille
5,5 : Coeur Sucré
6 : Coeur Cookie
7 : Coeur Poivré


D'autres avis sur Coeur Guimauve de Cathy Cassidy sur :


    

Commentaires