Les Gardiens de l'Eternité T1 : Dante

Dante d'Alexandra Ivy


Edition : Milady 
Format : EPub
Année de parution de l'epub : 2012

Résumé Feedbooks :
"Abby Barlow était loin d'imaginer que travailler pour cette femme mystérieuse pourrait faire basculer sa vie. La mort de cette dernière va plonger Abby dans un monde de dangers et de ténèbres, car elle est subitement chargée d'un bien lourd fardeau : elle est devenue le Calice, porteuse de la déesse du bien, cible de tous les démons. Heureusement, elle dispose d'un allier de choix : Dante. Mortellement dangereux et outrageusement sexy. Un convent de sorcières a réduit ce vampire en esclavage quelques siècles auparavant et en a fait le gardien du Calice. Maintenant que c'est la belle et douce Abby qui est menacée, son dévouement ira bien au-delà des exigences de sa mission. "

Mon avis

Je dois avouer que le résumé ne me tentait pas de tout. Je voyais encore un roman à l'eau de rose, mettant en avant une pseudo romance au détriment de l'action. Autant vous dire que j'avais raison... Pourquoi l'ai-je lu alors ? Eh bien pour être honnête, j'avais besoin d'une lettre I pour mes challenges ABC... 


De beaux sentiments

Je ne dirai pas que j'ai détesté ce livre. L'intrigue de base était relativement sympa : il y a 4 siècles, des sorcières ont contenu l'esprit du phoenix dans le corps d'une jeune femme, afin de tenir éloigné celui qu'on appelle le Prince, ou le Seigneur des Ombres. Aujourd'hui, le Calice est mort, et l'esprit qu'il protégeait s'est enfermé dans le corps de la belle Abby. Là voilà poursuivie par des hordes de démons, car elle est vulnérable, puisqu'incapable de maîtriser la puissance du Phoenix. Heureusement pour elle, Abby n'est pas seule dans cette histoire. Accompagnée du vampire Dante, enchaîné au Calice depuis 400 ans, elle va se lancer à la recherche des sorcières, afin de leur demander de la libérer de l'emprise de l'esprit. 

Ça partait d'une bonne intention, on ne peut le nier. Mais alors que je relis ce résumé, je me demande pourquoi le titre n'est pas Abby ? Pourquoi Dante ? Parce que toute l'histoire s'arque autour de l'attirance presque irraisonné qui lie les deux personnages principaux. Et surtout, parce que des deux, la créature qui ferait fantasmer n'importe qui est le vampire, et non le Calice. Et franchement... malgré toute ma bonne volonté, cette profusion de bons sentiments m'a autant gonflée que le tome 3 de la saga Cygne Noir de Richelle Mead. Prenez le vampire, qui ne cesse d'appeler la jeune femme "Mon amour " à tord et travers... C'est tellement mièvre que ça en devient ridicule à force.

Et les scènes de sexe... je dirai juste qu'à certains moments j'ai eu l'impression que tout ce qui faisait le livre tournait autour de ces scènes, et n'était que prétexte. Dommage. Je pense notamment au tome 1 de Georgina Kincaid (toujours de Richelle Mead), où ce genre de scènes - bien moins nombreuses - était plus subtilement amené. 

-*-*-*-

Je ne vois pas quoi dire de plus. J'aimerais dire quelque chose pour dorer l'impression que je dois certainement donner de ce livre. Mais il ne m'a pas convaincue. Je ne sais pas si je lirai le deuxième livre... peut-être que je l'ouvrirai à l'occasion du challenge ABC 2014... Nous verrons ! 



Commentaires

  1. Ça a l'air bof bof... Scène osée partout, romance qui a presque rien à faire la, c'est tellement bateau maintenant :s

    RépondreSupprimer
  2. De ce que j'ai cru comprendre, il y a de plus en plus de séries de ce genre. Après il en faut pour tous les goûts ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire