L'Ange de la nuit T2 : Le Choix des ombres de Brent Weeks

Editeur : Milady, 23 nov 2012
Format : EPub
Résumé Feedbooks : Le tueur parfait n'a pas de nom, il a plusieurs visages. Kylar Stern a renoncé à sa vie d'assassin. Il a laissé derrière lui son maître Durzo et son ami Logan Gyre, laissés pour morts dans l'invasion brutale du pays par les armées du Roi-Dieu. Kylar est parti s'installer dans une autre ville et a changé de métier. Mais lorsqu'il apprend que Logan est toujours vivant et qu'il est retenu prisonnier, Kylar est confronté à un terrible dilemme : abandonner la voie des ombres à tout jamais et vivre heureux avec sa famille, ou bien replonger dans la violence pour sauver son pays et son ami... au risque de tout perdre.

Voilà une suite que j'attendais de lire avec impatience, car j'avais beaucoup aimé le premier tome. Après avoir refermé les pages sur la fuite de nos héros, il était grand temps de reprendre la saga pour savoir ce qu'il était advenu d'eux. Et pour être honnête, je souhaitais surtout savoir comment Kylar allait s'y prendre pour sauver Logan. Et je n'ai absolument pas été déçue, bien au contraire !


Aussi surprenant que le premier, ce second roman apporte un important approfondissement tant à l'intrigue qu'aux personnages. 

On y retrouve avec grand plaisir Kylar, Élène et Ully, qui forment à eux trois une jolie petite famille désireuse de mettre derrière elle les terribles événements du premier tome. Dans cette suite, Kylar est confronté à un sérieux dilemme : oublier sa vie en tant que pisse-culotte et rester aux côtés d'Elène, ou embrasser ce qu'il est et laisser derrière lui sa famille. Tout au long de l'histoire, nous suivrons l'évolution de la relation des deux jeunes gens. Ce second tome s'intéresse un peu plus à la romance, élément relativement effacé du premier livre. Sans tomber pour autant dans la mièvrerie, les sentiments amoureux sont bien plus présents, et ont une incidence directe sur le cours des événements. Car dans ce livre, Kylar ne peut plus agir seul, il doit faire en fonction de sa famille, ce qui par moment, l'entrave dangereusement. De plus, sa présence à elle seule met ceux qu'il aime en danger. Car s'il a décidé d'oublier son passé, ce n'est pas le cas de tout le monde, et ses ennemis rodent toujours.

Nous retrouverons également Logan, le meilleur ami de Kylar et prétendant au trône. Dans le tome un, l'histoire se terminait en le laissant croupir dans une des prisons les plus dangereuses du royaume, sans que personne ne sache rien de sa présence là dedans. Il lui faudra toute sa volonté pour ne pas devenir fou et ne pas se laisser tuer par la maladie, le désespoir et les autres prisonniers. À travers ce personnage sont dépeints des moments très durs, d'une rare violence. Femmes et hommes sont enfermés ensemble. Le viol, les violences physiques et psychiques et les mauvaises conditions de vie sont autant d'éléments qui nous feront grincer des dents, et espérer plus fort encore la libération de Logan. Y survivra-t-il ou succombera-t-il à la folie ? 

Le dilemme de Kylar, et la survie de Logan sont deux des axes narratifs les plus importantes de ce roman. Mais en parallèle, et notamment grâce au personnage d'Élène, se pose la problématique suivante : est-il si facile de juger ce qui est bien et ce qui est mal ? Élène est un personnage qui évoluera beaucoup au fil de l'histoire. Cette jeune femme très pieuse, dont les idées et principes sont extrêmement manichéens, incitera Kylar à abandonner sa vie d'assassin pour devenir un homme meilleur. Entre sa foi très pesante, et les doutes incessants du pisse-culotte, la narration interpelle le lecteur à plusieurs reprises. C'est un questionnement très intéressant, notamment pour une histoire dont le héros principal a pour métier l'assassinat.

D'autres personnages que l'on a appris à connaitre dans le T1 feront des apparitions plus ou moins remarquées dans celui-ci. Mamma K, Vi, Tersa Graesin et bien d'autres serviront l'intrigue de bien des façons. Le Roi-Dieu quant à lui, est le parfait "méchant" de l'histoire. Cruel, ambitieux, sans pitié, il n'aura de cesse de retrouver Kylar, notamment pour lui voler le Ka'kari, l'héritage de Durzo Blint. Mais derrière le monarque impétueux se cache une tout autre menace, bien plus dangereuse. Ce second tome l'introduit d'une façon spectaculaire et entre enfin dans le vif du sujet ! C'est une introduction parfaite au T3, qui mettra un point final aux aventures des pisses-culottes.

Entre actions et sentiments, ce tome 2 est d'une qualité supérieure à celle du premier, qui mettait déjà la barre bien haut. Tout s'enchaine avec fluidité, il n'y a pas de longueur. Les chapitres s'enchainent avec rythme et dynamisme et l'action est au coeur de l'intrigue. Mais il y a également des moments plus calmes, qui permettront au lecteur de reprendre son souffle. Le Choix des ombres se lit vite et bien, et lorsqu'on le termine, l'envie de lire le T3 n'en est que plus forte encore. C'est une histoire qui prend vraiment le temps de poser toutes les bases. Les actions ne sont pas précipitées et paraissent au contraire, mûrement réfléchies. La fin elle-même vous surprendra. Car on ferme la dernière page du livre sur de magnifiques cliffhangers. Que ce soit pour Élène, Logan ou Kylar, nous les quittons sans savoir ce qu'il va advenir d'eux, chacun dans une situation pour le moins délicate. Ce qui est tout du moins une bonne chose, puisque la seule envie dont on peut être pris à ce moment-là, est celle d'ouvrir avec grande hâte le troisième tome ! Sentiment amplifié grâce à la surprise finale, qui j'en suis sûre, vous laissera pantois !

Commentaires