Le Secret de Lomé T1 d'Alexiane de Lys.

Editions : Michel Lafon, Mai 2018, 15€95, 386 pages

Résumé : Lomé mène une vie parfaite, jusqu’au jour où, lors d’une excursion, elle tombe au fond d’une grotte et resurgit dans une contrée inhospitalière et terriblement dangereuse : Bâl’Shanta. Dans ce monde peuplé de créatures extraordinaires, la jeune fille, qui a toujours obtenu ce qu’elle voulait, découvre une civilisation organisée en castes et se retrouve assimilée à celle des esclaves. Pour survivre et espérer rentrer chez elle, Lomé devra faire preuve d’une grande force de caractère et se battre. Heureusement elle pourra compter sur le soutien d’alliés inattendus… Un destin à accomplir Un peuple à libérer

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat, qui m'a beaucoup plu !!


Mon avis

J'ai découvert Alexiane de Lys tout récemment, par sa trilogie Les Ailes d'Emeraude, dont vous trouverez l'article du tome 1 sur ce lien. J'avais eu du mal avec le T1, mais avais décidé de continuer et heureusement, car les T2 et T3 en valaient la peine. Ce sont les premiers ouvrages de l'auteure et cela s'en ressent. L'évolution d'un tome à l'autre était incroyable. Le Secret de Lomé, premier tome de sa toute nouvelle série, nous montre que la plume de l'auteure a grandi elle-aussi. C'est une très bonne introduction, qui présente proprement le contexte et qui met en appétit pour la suite. 

Premièrement, le contexte de l'histoire : nous suivons une jeune fille de 17 ans, nommée Lomé, issue d'une famille riche mais déchirée, puisque la mère est décédée au moment de l'accouchement et le père déteste l'enfant pour cela. Lomé est au départ un personnage caricatural. Elle est imbue d'elle-même, arrogante et orgueilleuse. Reine du lycée, elle sort avec le garçon le plus populaire par pure convenance. Elle l'avoue sans trop de difficultés d'ailleurs. Les jeunes moins "cool", elle ne les regarde pas, car ils n'en valent pas la peine. Sa demi-soeur, avec laquelle elle n'a aucun lien de sang, la déteste, et elle le lui rend bien. Sa belle-mère est à peine mentionnée. C'est donc un personnage absolument détestable que l'on suit lors des premiers chapitres. Heureusement pour le lecteur, la jeune fille va très vite tomber de son piédestal : lors d'une sortie scolaire, Lomé tombe dans une sorte de portail spatio-temporel, et est projetée dans un monde moyenâgeux où l'esclavage sévit encore. La voila cataloguée esclave, ce qui évidemment, va lui remettre très vite les idées en place. J'ai beaucoup apprécié l'évolution du personnage de ce point de vue-là. Elle ne se fait ni trop vite ni trop lentement. C'est cohérent et très bien amené. On sent que la jeune femme revoit ses positions rapidement et pour cause, la voilà au bas de l'échelle. Ceci dit, elle ne perd rien de son mordant et de son fort caractère et j'ai trouvé cela très juste, même si ce dernier va lui causer pas mal d'ennuis en départ. Elle apprendra à le réfréner afin de se préserver. C'est ce que j'avais détesté chez Cassiopée dans la saga des Ailes d'Emeraude. Cette dernière était incapable de se retenir, et se sentait obligée d'être agressive à chaque situation. Cela en devenait fatiguant. Ici, Lomé fait preuve d'intelligence, même si c'était très dur pour elle au début. Cela montre que ce personnage est plus mature. Et j'en suis reconnaissante à l'auteure pour cela. 

Ayant lu Les Ailes d'Emeraude il n'y a même pas deux mois de cela, je n'ai évidemment pas pu m'empêcher de faire le rapprochement entre les deux. J'ai trouvé quelques similitudes dans l'intrigue par exemple. Parfois, j'avais la légère impression de revoir des scènes de la première saga. Heureusement la maturité du personnage principal changeait nettement la donne et donc, le cours des événements. Mais il n'empêche que certains rebondissements n'étonnaient pas vraiment, car je les avais déjà vus dans la première saga. Ceci dit, d'autres m'ont plutôt surprise. C'est pourquoi je pense vraiment apprécier plus encore cette seconde saga. 

Et je dois dire que le thème de l'esclavage est très intéressant. Je ne pensais pas me laisser prendre de la sorte par l'histoire, et pourtant. Certains passages décrivant la relation entre les Torgas (les "maitres") et les Fils de Tân (les esclaves) m'ont mises hors de moi ! Mais c'est la preuve que l'auteure a réussi à m'emporter dans son univers. Je n'ai évidemment plus qu'une hâte, lire la suite et découvrir comment les personnages principaux vont s'y prendre pour abolir l'esclavage... s'ils réussissent dans leur entreprise évidemment.


En conclusion

Ce premier tome est très bien écrit. Il introduit parfaitement les personnages et le contexte de l'histoire. Le thème de l'esclavage n'est pas un thème facile, mais l'auteure s'en sort avec brio. Ses personnages sont cohérents et évoluent parfaitement avec le temps, surtout l'héroïne principale que j'apprécie énormément ! Lomé est combative, franche, intelligente mais surtout.... elle a une grande capacité de recul. Et c'est ce qui me plait le plus chez elle. J'ai hâte de lire la suite !

Le Secret de Lomé
T1 - Le Secret de Lomé
T2 - ??

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire