Les Prélats de Fanéas T1 : Les Terres d'exil de Charlotte Abécassis Weigel

Editions : Editions Féryl, Juin 2017, 428 pages, 23,50€


Résumé 4ème de couverture : Astéria est une jeune femme énergique au caractère bien trempé qui vient d'emménager à Maleross avec sa cousine Cléora. Les deux jeunes femmes arrivent tout droit du mystérieux royaume de Faneas où la magie et les dieux n'ont rien d'imaginaire et où chaque jour recèle son lot de surprises. Elles ont fui leurs terres natales envahies par le royaume limitrophe d'Endor et sont venues se réfugier dans notre monde. Elles cherchent à présent les prélats de Faneas afin de regagner leur monde et de restaurer la paix, mais la tâche s’avère bien plus ardue qu’il n’y parait et les mystérieux prélats demeurent introuvables. Leurs actions finissent par attirer l'attention d’un jeune homme observateur portant le nom de Noctis. Avec l’aide de son ami Klay, il compte bien découvrir ce qu’elles cachent.


Mon avis

Pour la petite histoire concernant l'auteure, il s'agit d'une jeune alsacienne (comme moi hihi), qui écrit depuis plus d'une décennie. Elle a peaufiné ce premier livre pendant 8 années avant de sauter le pas et de créer sa propre maison d'édition afin de le publier elle-même. Une autodidacte en quelque sorte. Et je pense qu'elle a de quoi être fière d'elle !

Le contexte de l'histoire maintenant. Fanéas est un monde fantastique, peuplé de créatures magiques en tout genre et divisé en fiefs, chacun positionné au quatre points cardinaux du royaume. Chaque fief est gouverné par un prélat. Un prélat, c'est un magicien désigné par les dieux, détenteur du pouvoir d'un des 4 éléments (eau, terre, feu ou air). Ce magicien ou magicienne est extrêmement puissant et est au service du roi ou de la reine de Fanéas, lui-même désigné par les dieux. L'histoire débute alors que le royaume de Fanéas est attaqué par le pays voisin. La situation étant critique, Astéria, la soeur du prélat de l'air, est envoyée par le roi Calm Libellon dans notre monde, pour rechercher les deux prélats (respectivement de la terre et du feu) bannis quelques années plus tôt. Avec l'aide de sa cousine Cléora, la fille du prélat de l'eau, Astéria va faire tout ce qui lui sera possible pour retrouver les deux hommes. 

Le concept m'a immédiatement séduite. Il ne m'a pas fallu longtemps pour entrer dans l'histoire. On a un prologue qui introduit très bien le contexte puis la situation. Et on entre immédiatement dans le sujet. La guerre, les batailles, le voyage dans notre monde... Ce que j'ai vraiment apprécié dans cette histoire, c'est que l'auteure prend le temps de poser tout le contexte. Il est vrai que pendant de longs moments, la quête des deux jeunes fille est mise de côté, et on se concentre principalement sur leur vie dans notre monde. Mais j'ai trouvé ces passages nécessaires pour approfondir les personnages, leur personnalité et les liens qui les unissent. Et l'élément fantastique est toujours là, à petites doses par moments, mais ne se fait jamais oublier. Il y a du rythme, l'action est là, la romance aussi. Quelques instants de douceurs viennent arrondir certains chapitres. C'est un premier tome complet, qui introduit parfaitement toute la saga. 

J'en viens maintenant aux personnages. Astéria est l'héroïne de cette histoire. C'est un personnage très intéressant. Elle est puissante, déterminée à sauver son royaume et d'une gentillesse sans borne envers ceux qu'elle aime. Le problème c'est lorsqu'elle n'aime pas... c'est quelqu'un de colérique et d'impulsif qui a beaucoup de mal à se contrôler... c'est l'élément qui m'a le moins séduite. Mais c'est vite oublié car les autres personnages sont vraiment très très intéressants eux-aussi. Ils ne sont pas très nombreux, ce qui permet à l'auteure d'approfondir chacun d'entre eux, ce qui est appréciable. Cléora, la cousine d'Astéria est mon personnage préféré. C'est la tête pensante du groupe. En terme de puissance, elle n'a cependant rien à envier à sa cousine, malgré le fait qu'elle n'aime vraiment pas se salir les mains. Elle temporise toujours sa partenaire, ce qui permet de faire redescendre la tension et c'est très appréciable. Klay et Noctis sont les deux jeunes hommes qu'elles rencontreront une fois sur terre. Tous les deux ont des caractères assez similaires à ceux des filles. Klay est colérique et impulsif quoique compréhensif et attentif aux autres. Noctis est quelqu'un d'assez détaché, il est curieux, toujours entrain de lire (comme Cléora) mais aussi très très intelligent et malin (comme Cléora). Des deux, il est le premier qui se doutera que quelque chose ne tourne pas rond chez les cousines. Enfin, il y a Sora. Un petit bout qui fait son bonhomme de chemin en suivant ses deux cousines. Sa relation avec Astéria est assez étrange, je ne l'ai toujours pas comprise d'ailleurs. Mais je pense que j'aurais plus de réponses dans le tome 2. Il voit en Astéria une seconde mère et je ne comprends pas pourquoi ce lien est aussi fort...



En conclusion

Une excellente découverte. Pour un premier tome, il est vraiment très bien travaillé. L'histoire est innovante même si elle s'inspire d'univers bien connus, les personnages sont très approfondis et l'intrigue est vraiment bien ficelée. Le tout saupoudré de magie et de fantasy bien dosés. La saga est bien lancée et je n'ai qu'une idée, recevoir rapidement le tome 2, qui sortira en juin ! Je vous conseille vraiment ce roman si vous êtes comme moi, fan de fantasy.



Les Prélats de Fanéas.
T1 - Les Terres d'exil
T2 - Le Soulèvement des fiefs
T3 - ??
T4 - ??

2 commentaires:

  1. J'ai rencontré l'auteure, elle a en effet de quoi être fière :)
    Ce premier tome me donne envie depuis quelques mois, mais je n'ai pas encore osé me lancer dedans :S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vraiment ;) je suis sûre que le second sera encore meilleur !

      Supprimer