Alpha & Omega T4 : Entre Chien et Loup de Patricia Briggs

Editeur : Milady, Janvier 2016

Résumé 4ème de couverture :  Anna a l'habitude de voyager avec Charles. Mais pour une fois, ce n'est pas son rôle d'exécuteur de loups-garous qui les emmène en Arizona. Charles veut offrir un cheval à sa compagne pour son anniversaire. Ou du moins, c'est l'idée... Mais le couple va vite découvrir qu'un dangereux fae rôde dans les parages, remplaçant des enfants humains par des simulacres magiques. La guerre froide entre fars et humains est sur le point de se raviver, et Charles et Anna vont se retrouver pris entre deux.





Mon avis

Comme à chaque fois, retrouver les personnages de Patricia Briggs est un réel plaisir pour moi. Mais cette fois-ci, l'histoire prend place en dehors du Montana que l'on connait désormais plutôt bien, près de la ville de Phoenix en Arizona. Alors que Charles et Anna voyagent en amoureux dans l'idée d'acheter un nouveau cheval à la jeune femme, un drame touchant de près la meute locale va inciter notre couple préféré à délaisser leur projet d'achat afin de mener l'enquête. Et c'est tant mieux car on adore voir Charles passer à l'action !


J'avoue cependant que je suis restée assez sceptique à la lecture du résumé. Les chevaux sont une passion pour Patricia Briggs, et j'avais peur que l'on en entende beaucoup trop parler. Et ça a d'ailleurs été le cas. Il y a deux grands passages où l'intrigue principale est totalement mise de côté au profit de scènes entièrement tournées vers les chevaux. Pour qui ne s'y intéresse absolument pas, c'est pesant et cela alourdi le récit. Il y a un autre élément qui m'a laissée sur ma faim. Grâce à Charles, nous allons assister à la création d'un nouveau loup. Le processus n'a jamais été complètement expliqué jusqu'alors. C'est quelque chose de très intéressant, malheureusement, une fois le changement opéré, on ne verra que très peu le nouveau loup. Et je trouve cela dommage de mettre en place des événements tel que celui-ci, si ce n'est pas pour l'exploiter plus que cela. J'avais déjà eu ce sentiment dans le premier tome de Mercy, avec l'histoire de la petite Kyra âgée seulement de 10 ans, qui se fait mordre et puis est directement envoyée dans la meute de Bran. Depuis, on en a plus du tout entendu parler. C'est vraiment dommage, car cela met le lecteur en haleine pour finalement ne jamais y revenir.

Au delà de cela, ce quatrième tome reste du bon Patricia Briggs. Charles, d'ordinaire si énigmatique, en révèlera beaucoup sur son passé. Nous en apprendrons plus sur ses anciennes relations ainsi que sur les amitiés qui auront énormément comptées pour lui. Nous ferons la rencontre de Joseph et Maggie, un couple de retraités qui a connu Charles quelques décennies plutôt, et pour lesquels le fils du Marrock porte beaucoup d'affection. Et la famille de Joseph prendra une certaine importance dans l'histoire, d'une part parce qu'elle est étroitement liée à la meute de loups-garous locale, mais également parce qu'elle sera touchée personnellement par le fae qui rôde dans la ville et qui échange des enfants contre des marionnettes. J'ai apprécié la façon dont Patricia Briggs tissait des liens entre tous les différents acteurs, à la fois de l'histoire de ce quatrième tome mais également du mercyverse complet. On se souvient de ce Seigneur Fae qui décapita un jeune humain dans le tome deux, déclenchant ainsi la retraite de tous les faes dans leur réserve, et qui de ce fait, a peut-être même été l'élément déclencheur des prémices d'une guerre qui s'annonce clairement ici. J'ai hâte de voir comment les relations entre humains et faes vont évoluer par la suite.

Enfin, concernant notre jeune couple, cela fait du bien de voir Charles se préoccuper de quelqu'un d'autre que d'Anna. J'ai d'ailleurs trouvé cette dernière très effacé dans ce tome, au profit de son compagnon. C'est plutôt agréable d'ailleurs. La relation de Charles et Anna ne sera pas aussi mis en avant ici. Cependant, ils aborderont une question dont je rêverais que Mercy et Adam discutent enfin : la maternité. La question est épineuse et soulève bien des difficultés : comment concevoir un enfant lorsque l'on est une louve ? Entre l'optimisme d'Anna et la réserve de Charles, les points de vue divergent, même si le désir principal est partagé. Ce qui n'en rend le débat que plus intéressant encore ! 


En conclusion

J'ai aimé retrouver Charles et Anna qui forment un couple adorable et atypique. Leur relation prend un merveilleux tournant dans ce quatrième tome. L'enquête dans laquelle ils vont se lancer, va les aider à prendre une décision sur leur avenir. Et je suis plus qu'impatiente de voir comment les choses vont avancer ! J'ai beaucoup aimé ce quatrième tome, même si l'intrigue principale ne m'a interpelée plus que cela et malgré les quelques longueurs qui m'ont ennuyée.


Alpha & Omega
5 : ???

Commentaires

  1. Ah bah je suis pas la seule à avoir eu un problème avec les chevaux dans ce tome ^^ Bon après cette série, je ne suis pas aussi fan que pour Mercy et je continue surtout à la lire pour être sûre de ne rater aucune information (comme les deux sont bien liés quand même au niveau de l'évolution du monde), mais quand même, j'avais trouvé sympa d'en savoir plus sur le passé de ChArles, qui est un personnage que j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire