Peter Pan de James Matthew Barrie


Edition : Le Livre de Poche
Année de Parution : 2009
Nombre de Pages : 248

Résumé Livraddit :
Peter Pan enlève Wendy et ses frères. Il les conduit au Pays Imaginaire où il règne en maître sur les enfants abandonnés. La lutte contre le Capitaine Crochet est sans merci. La jalousie de la fée Clochette est sans pitié pour Wendy... Et le dévouement pour de Wendy pour les enfants sans mère est sans limite.

Mon avis :

Voilà une histoire que je souhaitais lire depuis très longtemps. Et pour cause, elle est à l'origine de nombreux films dont un que j'ai particulièrement adoré : Hook ou la revanche du Capitaine Crochet réalisé par Steven Spielberg. Peter Pan, c'est l'histoire d'un petit garçon qui ne voulait pas grandir.


Les personnages :

Ici, les personnages principaux sont principalement des enfants. Nous suivons avec la complicité du narrateur, les aventures de Wendy et ses deux petits frères John et Michael, ainsi que de Peter Pan et des garçons perdus. Quelques adultes sont également de la partie, tel que le capitaine Crochet ou les parents Darling. Mais les véritables héros sont les enfants. Enlevés par Peter Pan et amenés au Pays Imaginaires, Wendy et ses frères vont vivre d'incroyables aventures, celles auxquelles tous les enfants imaginent participer dans leurs jeux les plus extraordinaires. Peter Pan ne veut pas grandir, mais il a tout de même besoin d'une maman, tous comme les garçons perdus. C'est pourquoi il amène Wendy au Pays Imaginaire, pour qu'elle puisse s'occuper d'eux telle une vraie maman. L'auteur a très bien mis en avant les côtés insouciants, et parfois même égoïstes dont peuvent faire preuve les enfants. Cette fratrie laisse derrière elle une famille plus qu'inquiète, sans pour autant éprouver le moindre remord. Ils ne font que partir jouer, et reviendront dès qu'ils auront fini. C'est ainsi qu'ils voient les choses, le plus innocemment du monde. Crochet quant à lui, déteste plus Peter Pan pour l'insouciance enfantine dont il fait preuve que pour le fait qu'il lui ait coupé la main droite. C'est au travers des différents personnages que l'on se rend compte de la portée de cette oeuvre. En effet, plus qu'une histoire, c'est une façon pour l'auteur de mettre sur papier ce qui représentait pour lui l'innocence enfantine et le caractère parfois cruel des enfants. Il le transpose bien, notamment au travers des personnalités des parents Darling. Madame Darling n'hésite pas à se mettre en retrait et pense plus à ses enfants et à son mari qu'à elle-même. Son mari est tiraillé entre la raison et ses propres sentiments. C'est un moyen pour l'auteur de mettre en avant le fait de grandir, et ce qu'implique de devenir adulte. 


Le style de l'auteur :

Ce qui m'a particulièrement plu également, c'est la manière dont est écrite l'histoire. Le narrateur semble s'adresser directement aux enfants, et qui plus est, à la part d'innocence qui réside en chacun de nous, adulte ou adolescent. Le style est vraiment différent de tout ce que j'ai pu lire jusqu'à présent. Et il m'a beaucoup plu. D'autant plus que le narrateur ne se prive pas de laisser quelques commentaires de-ci de-là. Il nous accompagne tout au long de la lecture, insérant de temps en temps des "je" et des "nous", ce que j'ai adoré ! Barrie s'adresse directement à l'imaginaire de l'enfant, et on se prend au jeu. Nous, lecteurs adultes, sommes confrontés à un monde que nous avions oublié. Celui des jeux, des rêves d'aventures que nous avions enfant. Je me suis totalement retrouvée dans cette lecture. J'ai passé un agréable moment.


-*-*-*-*-


Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge Fant'Classique organisé par Iluze, de la lecture commune organisée par Isallysun, et du challenge Livra'deux pour PAL'Addict organisé par Galleane auquel j'ai participé en binôme avec Koré (merci à elle pour ce choix de lecture, je me suis régalée ^^).



Commentaires

  1. Très belle chronique, c'est vrai qu'on ne s'attend pas nécessairement à ce style. Merci pour ta participation

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi pour l'organisation ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire