Le Drôle de Noël de Scrooge

Le drôle de Noël de Scrooge de Robert Zemeckis
D'après le conte de Charles Dickens
Une adaptation Disney


Casting : Jim Carrey (Scrooge, L'esprit des Noël passés/présents/à venir) ; Gary Oldman (Bob Cratchitt, Tiny Tim, Marley, Marley jeune) ; Colin Firth (Fred) ; etc.


Résumé Allociné :
"Parmis tous les marchands de Londres, Ebenezer Scrooge est connu comme l'un des plus riches et des plus avares. Ce vieillard solitaire et insensible vit dans l'obsession de ses livres de comptes. Ni la mort de son associé, Marley, ni la pauvre condition de son employé, Bob Cratchitt, n'ont jamais réussi à l'émouvoir. De tous les jours de l'année, celui que Scrooge déteste le plus est Noël. L'idée de répandre joie et cadeaux va définitivement à l'encontre de tous ses principes ! Pourtant, cette année, Scrooge va vivre un Noël qu'il ne sera pas près d'oublier... "


Mon avis :

Voilà un film que j'ai littéralement adoré ! Je n'ai pas lu le conte (pour l'instant !) mais l'histoire mise en scène par ce film m'a séduite. Elle comporte tous les éléments propices à un excellent conte de Noël. La joie, la générosité, les fêtes et retrouvailles familiales, mais aussi l'égoïsme, la solitude, la peur, et la mort. J'ai hâte de lire le conte (chose que je ferai dans les jours à venir).

La réalisation de ce film est grandiose. C'est un film d'animation, créé à partir du jeu de véritables acteurs. Et ceci grâce à la technique The Motion Capture. Je ne veux pas me lancer dans de grandes explications la concernant, espérant ainsi dire le moins de bêtises possibles. Pour ceux qui ne comprennent pas trop de quoi je parle, il s'agit d'une technique qui permet de capter par ordinateur les mouvements et les expressions du visage des acteurs, pour les transposer en animation, et faire en sorte d'avoir des personnages plus vivants que jamais ! Et ça marche, car Scrooge a vraiment la tête de Jim Carrey, tout comme Bob présente fièrement les traits de Gary Oldman. Cela permet aussi aux acteurs de jouer plusieurs rôles très différents. Gary Oldman prête son visage à Bob, mais également à son fils Tiny Tim ou encore au fantôme de Marley. C'est ingénieux non ? Ce n'est très certainement pas le premier film à utiliser cette technique, mais je dois dire qu'ici, elle m'a impressionnée !

Malgré cela, je ne saurais conseiller ce film à des enfants. Je sais qu'il existe une version Mickey, Picsou et compagnie, peut-être plus adaptée pour nos têtes blondes. Mais celle dont je vous parle n'est pas pour eux. Le film est classé moins de 10 ans, et ceci pour de bonnes raisons. Certaines scènes peuvent être très effrayantes pour un enfant. Ici, la mort est représentée de diverses manières, et quelque fois, le conte semble prendre un air de film d'horreur basé sur Halloween plutôt que sur Noël. Mais je vous rassure tout de même, ce ne sont que quelques scènes, qui font partie d'un tout absolument génial ! 


Cet article a été rédigé dans le cadre du calendrier de l'avent organisé par Marmotte. Chaque jour, une personne (s'étant préalablement inscrite), poste un article sur le thème de Noël. J'avais à charge le 8 Décembre. Ayant eu un imprévu, je poste mon article avec une petite heure de retard, et m'en excuse platement ! Vous pouvez retrouver tous les autres articles ici ;)

Commentaires