Cygne Noir T4 : L'Héritier de l'ombre

L'Héritier de l'ombre de Richelle Mead


Edition : Milady
Année de parution : 2012
Nombre de pages : 525
Saga : Cygne Noir
Tome 1 : Fille de l'orage, Tome 2 : Reine des ronces, Tome 3 : Le Sacre de fer

Résumé 4ème de couverture : 

" Le Seigneur de l'Orage était un tyran en Outremonde. Il a laissé derrière lui une terrible prophétie : son premier petit-fils va réduire les humains en esclavage. Eugenie Markham est sa fille et elle est enceinte. Avant même qu'ils soient nés, ses jumeaux suscitent les plus vives réactions. Adoration des uns, haine des autres... Eugenie doit sans cesse fuir pour les préserver de leur violent destin. Mais alors qu'elle pense avoir trouvé un havre de pays, les royaumes des noblaillons doivent faire face à une menace bien plus dangereuse et immédiate que les futurs pouvoirs des nourrissons. Le temps est venu pour la jeune femme d'affronter l'inéluctable. "

Mon avis
Ça y est, cette fois-ci c'est la fin. La fin d'une saga qui m'aura tenue en haleine pendant des mois, si ce n'est des années. Malgré un sérieux coup de mou dans le troisième tome, je dois dire que j'ai particulièrement apprécié ce quatrième et dernier livre. Je ne m'attendais pas à une telle fin. Et quelle fin ! Je tire mon chapeau à l'auteure, qui a vraiment su me surprendre tout au long de ce livre. 


Le contexte

On retrouve une Eugénie bien différente de celle que l'on a connu lors des trois premiers tomes. Ici, elle doit protéger ses enfants à naître. Elle a pris la décision de les garder, malgré la prophétie impliquant son premier fils et la fin du monde des humains tel que nous le connaissons. La voilà obligée de se cacher, et surtout, de rester calme, et de mener une vie paisible le temps de sa grossesse. Vous imaginez une Eugénie assise tranquillement sur un canapé, lisant, un verre de coca à la main ? Moi non, et c'est bien là qu'est le drame. Voilà notre shaman préférée réduite à se cacher des esprits qu'elle a passé sa vie à chasser. Mais heureusement, l'auteure a fait en sorte que ce passage ne contienne aucune longueur. Eugénie retrouvera très vite le chemin de l'Outremonde, pour notre plus grand plaisir.
S'ajoute à l'intrigue de base, une deuxième trame propre au quatrième tome. Cette trame implique tout l'Outremonde, et je dois dire qu'elle a fait un peu d'ombre à la première intrigue. C'est certainement là le point négatif que j'ai pu reprocher à ce dernier tome. Cependant elle est bien menée. Eugénie repart dans une quête à l'aide de ses fidèles compagnons (Jasmine, Dorian, Rurik, etc.). On découvrera de nouveaux royaumes, de nouveaux souverains, de nouvelles créatures... bref, pas le temps de s'ennuyer, et ça j'ai adoré !


Les personnages

Comme expliqué dans la chronique du tome 3, j'ai failli abandonner cette série à cause d'Eugénie, et de ses sentiments trop confus, réduisant quelques fois la crédibilité de l'histoire à presque néant. Mais je suis heureuse d'avoir repris ma lecture, et d'avoir lu ce tome 4, parce qu'ici (bien que je me sois faite quelques frayeurs), Eugénie sait désormais ce qu'elle veut. On en remercie notamment la maternité, grâce à qui les sentiments d'Eugénie sont presque exclusivement tournés vers ses enfants. Evidemment, on retombe dans la romance au fur et à mesure que l'histoire avance. Mais toutefois, avec une pointe de retenue. Les événements de la fin du tome 3 ont eu un effet radical sur les sentiments d'Eugénie. Sa décision finale sera prise après mûre réflexions et on l'en remercie. Eugénie la girouette sentimentale commençait sérieusement à me gonfler ! Heureusement, elle semble avoir totalement disparue dans ce dernier tome.
Dorian et Kiyo sont fidèles à eux-mêmes. De ce côté là, il n'y a aucune surprise. Je dois dire qu'aucun des deux n'a su me surprendre. Tout était très attendu de leur part. Ma préférence va toujours à Dorian, en cela rien a changé. De même que pour les personnages secondaires tels que Jasmine, Rurik et Shaya, leur évolution depuis le troisième tome ne m'a pas spécialement touchée. J'ai même du mal à savoir s'il y en a vraiment eu une. 
Cependant, je sais désormais quel personnage m'irrite le plus. Sans surprise, il s'agit de Maiwenn, qui a méchamment chuté dans les sondages au cours de ma lecture. Heureusement, elle n'apparaît pas souvent, mais rien que pour la voir se faire botter les fesses une bonne fois pour toute, j'aurais apprécié qu'il y ait un cinquième tome !

-*-*-*-

En conclusion, c'est un très bon tome qui a su redonner du poil de la bête à cette saga, après la chute libre du troisième livre. De plus, il a su apporter une fin correcte et travaillée. J'ai été très souvent surprise, même si à chaque révélation je me suis dit : "Mais oui, c'était évident ! " Eh bien évident ou pas, je me suis faite avoir sur toute la ligne, et je félicite l'auteure pour cette très belle fin ! Je ne m'attendais pas à ça, mais je l'aime beaucoup tout de même. 

Lecture commune réalisée avec Chookette, Audel, Yumiko, Candyshy et Lilichat

Commentaires

  1. J'ai été surprise aussi par toutes ces révélations dans la dernière partie, mais finalement tout se tient pour conclure la saga. Dommage que la fin ne soit pas plus 'précise', mais j'ai quand même adoré :)
    Merci pour cette LC et j'espère à bientôt ;)

    RépondreSupprimer
  2. Que je suis d'accord avec toi : Maiwenn mérite de se faire botter les fesses! Je trouve qu'elle s'en sort un peu trop bien.

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis aussi faite avoir avec les révélations, je ne les ai pas vues venir! C'est vrai que tout se termine trop facilement avec Maiwenn, c'est énervant cet espèce de statu quo... La fin est frustrante et c'est dommage qu'un cinquième tome ne suive pas :)

    RépondreSupprimer
  4. Oui surprise par l'auteur mais également déçue de la fin comment elle la voit
    sinon j'ai passé un très bon moment et c'est bien dommage que cela se finisse
    merci en tout cas pou cette LC :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire