Danny Torrance T1 : Shining de Stephen King

Editeur : J'ai Lu, 2004

Résumé 4ème de couverture : Jack Torrance n'imaginait sous doute pas ce qui l'attendait le jour où il décida de postuler pour ce boulot de gardien. Il s'agissait de veiller à l'entretien de l'Overlook, un grand hôtel du Colorado, pendant la saison d'hiver, une fois l'établissement fermé à la clientèle. Il s'y installerait avec sa femme Wendy et leur jeune fils, Danny. Et dès lors, ils seraient coupés du monde...
Un isolement dont Jack a bien besoin, lui qui s'apprête à écrire un nouveau livre. Mais un isolement qui a vite raison de sa santé mentale. Il faut dire que le palace semble "possédé", pour avoir été le théâtre d'événements dramatiques et de morts violentes. Et Danny, qui a des talents de médium, ressent bien vite le danger que les fantômes du passé font peser sur sa famille... Mais cela suffit-il à justifier la soudaine folie meurtrière de Jack ?


Mon avis

Pour mon premier roman d'horreur, je dois avouer que cette lecture est une réussite. J'appréhendais le côté hôtel hanté, horribles visions et âmes tourmentées, mais finalement, j'ai beaucoup apprécié ce roman. Cependant, ce n'ai pas pour autant un coup de coeur. J'ai aimé l'histoire et les personnages, mais il y a quelques éléments qui lui ont toutefois fait défauts. 

Je vais commencer par l'histoire. J'ai trouvé l'idée assez classique. En même temps, c'est un livre dont la publication initiale date de 1977. Depuis, on a eu le temps de voir et de lire un certain nombre d'histoires d'horreur du même type... Quoiqu'il en soit, l'idée de base ne m'a pas spécialement paru originale. Jack, écrivain tourmenté, embarque sa petite famille dans un hôtel au passé douteux, pour y vivre le temps de toute la basse saison, avec en prime quelques mois à passer sous la neige, complètement coupés du monde. Je ne suis pas une amatrice du genre et n'aurais pas d'exemple à donner en comparaison, mais avouer que ça fait tout de même un peu cliché... Enfin, tout cela pour dire que concernant l'histoire, je n'ai pas été surprise plus que cela. L'hôtel est hanté, et par dessus le marché, Danny, le fils de Jack et Wendy, possède des dons surnaturels, ce qui le rend plus sensible à toutes les horreurs dont l'Overlook a été le théâtre et permet au lecteur d'être le témoin de visions horrifiantes au travers de l'enfant.

J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié le personnage de Danny. Ce jeune garçon de 5 ans seulement ne peut se vanter d'avoir une vie normale. Né avec le Don, il est capable de voir des choses que le commun des mortels ne peut apercevoir. De ce fait, c'est un enfant extrêmement sensible, et qui surtout, est extrêmement alerte sur tout ce qu'il se passe autour de lui. Même si c'est un personnage très intéressant, je l'ai tout de même trouvé peu convaincant. Du haut de ses cinq années, il tient des discours trop matures pour son âge. C'est un personnage doté de capacités hors normes, mais d'un autre côté, ses visions et sa précognition ne devraient pas lui permettre d'avoir un langage si soutenu. J'ai beaucoup aimé Danny, mais à quelque part, je ne l'ai pas trouvé crédible. D'autant plus que son don n'est pas assez exploité à mon goût. Du fait de son jeune âge, son entourage a tendance à l'infantiliser et à ne pas le croire. Du coup... il m'a semblé que la seule utilité de son don était de faire peur au lecteur. C'est vraiment dommage. 

Autre élément qui m'a un peu déplue, c'est le rythme. De manière générale, j'ai trouvé l'histoire très lente. Les événements prennent un certain temps à se mettre en place. La famille n'arrive à l'Overlook qu'après un certain nombre de pages, on finit même par se demander si elle va y arriver un jour. Une fois sur place, les événements s'enchainent avec une extrême lenteur. C'est assez crédible vous me direz, puisqu'il s'agit de mettre en place une véritable tourmente psychologique, aussi bien autour du personnage de Jack que de Danny. Malheureusement, certains passages n'en finissent vraiment pas et mériteraient d'être coupés plus en amont. L'un d'entre eux en particulier m'a tellement ennuyée que j'ai refermé le livre et ne l'ai réouvert que quelques jours plus tard.

Ceci dit, j'ai tout de même beaucoup aimé cette lecture. La lecture est fluide, on ne bute pas, et je dois avouer qu'il décrit vraiment très bien toutes les scènes, aussi bien les descriptions de paysages ou les actions des personnages. C'est un petit pavé d'un peu moins de 600 pages mais qui se lit très vite. La continuité des actions est cohérente et crédible, et les personnages évoluent logiquement, sans passer du coq à l'âne en moins de quelques pages, ce qui est très appréciable.


En conclusion

Malgré quelques éléments qui mériteraient d'être améliorés, j'ai beaucoup aimé l'histoire, les personnages et la fluidité de ma lecture. Ce roman a su me faire frissonner, même si de ce point de vue là, j'en attendais un peu plus. Je n'ai pas eu la peur de ma vie, mais le lire le soir m'a assurément provoquer la chaire de poule.






Commentaires

  1. Une lecture parfaite pour Halloween. J'avoue que je ne suis pas très roman d'horreur mais si j'en lis un, je lirais un Stephen King.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. En tout cas, ce livre m'a donné envie de découvrir d'autres oeuvres de cet auteur. Je pense notamment lire Docteur Sleep qui reprend le personnage de Danny, mais une fois adulte. J'ai hâte de le lire !

      Supprimer
  2. Le film m'avait fait flipper ! Je ne sais pas si je pourrais lire le livre, même si apparemment tu ne l'as pas trouvé trop effrayant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je t'avouerai qu'il ne m'a pas fait si peur que ça ! Je pense que le film pourrait me toucher plus que le livre, à voir. Je te conseille tout de même cette lecture, car je pense qu'il doit tout de même y avoir plus de détails que dans le film !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire