Trylle T1 : Échangée d'Amanda Hocking

Editeur : Castelmore

Résumé 4ème de couverture : Le jour de ses six ans, Wendy Everly échappe à une tentative de meurtre. La coupable ? Sa propre mère, persuadée que son enfant est un monstre. Onze ans plus tard, la jeune fille découvre que sa mère avait peut-être raison... Son chemin croise celui du mystérieux Finn Holmes et sa vie bascule de nouveau : il lui révèle la vérité sur ses origines et ramène Wendy chez elle, dans un monde magique à la fois magnifique et effrayant. La voici face à un choix terrible : tirer un trait sur son passé et accepter le rôle qui l'attend dans son nouveau royaume ou rester auprès de ceux qu'elle a toujours connus ?




Mon avis :

J'ai acheté ce livre totalement par hasard l'année dernière, lors de ma première visite dans une des librairies Gibert Joseph. Je vous avouerais que je m'y suis tout d'abord intéressée grâce à la couverture que j'ai trouvé magnifique. Encore une fois, je suis impressionnée par les illustrations d'Anne-Claire Payet que j'adore. Le résumé m'a ensuite convaincue de me lancer dans l'aventure. Et c'est comme ça que j'ai découvert l'univers d'Amanda Hocking. Un univers que j'ai particulièrement adoré.


L'histoire de Trylle est vraiment très intéressant. C'est un univers très riche mais surtout peu ordinaire. Car pour une fois, il n'est question ni de vampires, ni de loups-garous, de fées ou de sorcières, mais... de trolls ! J'avoue que lorsque j'en suis arrivée à comprendre ce qu'ils étaient, j'ai été bluffée. Je ne m'attendais pas du tout à cela et j'ai été très surprise. Agréablement évidemment. Je m'attendais à une histoire de fées, mais pas du tout. Autre élément qui m'a également plu, c'est la situation du personnage principal. Wendy est une échangée. Le monde dans lequel elle vit et dans lequel elle a grandi n'est pas le sien. On rejoint une idée de base à la Harry Potter. Après quelques péripéties, la voilà embarquée dans un nouvel univers qu'elle découvre en même temps que le lecteur, et c'est extrêmement intéressant. Wendy va devoir s'adapter à sa nouvelle vie, mais également à de nouvelles responsabilités. Tout ce côté "découverte d'un nouveau monde", est très prenant et embarque véritablement le lecteur.

L'autre force de ce premier tome est incontestablement les personnages, notamment Wendy, l'héroïne.  Elle est charismatique et elle a de la personnalité. J'ai souvent du mal avec les young adultes ou les adolescents dans la littérature car très souvent ils font preuve de beaucoup trop de maturité ou au contraire sont très puérils, ce qui en font des personnages peu crédibles. Mais Wendy ne rentre pas dans ce schéma là. Du haut de ces 17 ans, elle a des sentiments propres à l'adolescence tout en restant très lucide sur de nombreux points. Je l'ai trouvée très convaincante à l'exception d'une chose : elle ne se montre pas assez ferme lorsqu'elle pose des questions sur ce qui lui arrive. Elle est constamment laissée dans le flou, le plus souvent sans raison apparente. Finn notamment, le garde du corps de Wendy, lui ressert des "ce n'est pas à moi de t'expliquer ça" ou des "ce n'est pas le moment" sans cesse. Au bout d'un moment, c'est aussi frustrant pour elle que pour le lecteur ! D'ailleurs parlons-en de Finn ! Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu énormément de mal avec ce personnage. Je l'ai trouvé froid, obnubilé par son travail et complètement indécis sur ses propres sentiments. Mais ce qui est très intéressant avec lui, c'est qu'il est tout de même très différent des figures masculines principales que l'on peut voir dans la littérature jeunesse de ces derniers années. Issu d'une classe pauvre, il se lance corps et âme dans son travail. Ce sont ses sentiments et sa jeunesse qui le rendent un peu plus humain. Sans eux, il me semble agir tel un robot. C'est dommage pour son personnage. Cependant, je trouve que l'auteure se rattrape bien avec les autres personnages secondaires. Elora et Tove, respectivement la reine des Trylles et un jeune noble de sa cour, sont très présents dans l'intrigue et y apportent un véritable souffle. Ils sont très bien développés, ont une personnalité bien marquée et une présence significative dans l'histoire. Ils sont une véritable force pour ce roman.

Enfin, je vous parlerai du style de l'auteur, que j'ai trouvé très agréable. La lecture est fluide et rythmée. Les descriptions sont claires et faciles à imaginer. Les dialogues ont du peps et sans mièvrerie, c'est d'autant plus agréable. J'ai vraiment apprécié le style d'Amanda Hocking. Les chapitres sont écrits du point de vue de Wendy, mais après l'épilogue, l'auteure nous gratifie de trois petits chapitres écrits du point de vue d'autres personnages, ce qui est très intéressant. Cela pimente un peu l'histoire, juste ce qu'il faut !


En conclusion

L'histoire de ce premier roman est vraiment très intéressante dû à l'originalité du contexte dans lequel elle s'inscrit. Les personnages sont cohérents, ont de la personnalité et une présence judicieuse tout au long de l'intrigue. Il y a de la romance, tout juste ce qu'il faut puisqu'elle ne prend pas le pas sur l'action. Tout est bien dosé. Seul bémol, il y a beaucoup de questions que l'on se pose dès le début de l'histoire, des questions essentielles dont les réponses se font beaucoup trop désirer. C'est extrêmement frustrant. Mais malgré cela, ce roman reste de la très bonne littérature jeunesse. J'ai adoré ce premier tome et ai enchainé directement avec le tome 2 !


Cette lecture a été lu en commun avec Aude13, Belial, Maxxie, Abutterflyofairytale, Chroniques Aléatoires, Rachel&Book, Vinushka, Erikia et Namira.

Commentaires

  1. J'avais déjà noté ton enthousiasme dans tes C'est lundi mais ta chronique me le confirme. J'ai très envie de découvrir cette série maintenant!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire