Mercy Thompson : Retour aux sources

Retour aux sources de Patricia Briggs


Editions : Milady Graphics 
Année d'édition : 2011
Nombre de pages : 112
Scénario : Patricia Briggs et David Lawrence
Illustrations : Amelia Woo et Francis Tsai
Traducteur : Philippe Touboul

Résumé 4ème de couverture :

Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.


Mon avis

Lors d'un swap (dont je n'ai pas encore fait l'article ^^) j'a eu le plaisir immense de découvrir le premier comic de la saga Mercy Thompson dans l'un des nombreux paquets. Plaisir immense, car ce n'est plus à démontrer aujourd'hui, je suis une grande fan de l'univers de Patricia Briggs. Oh joie que de découvrir certains de mes personnages préférés tout de coups de crayon et de couleurs vêtus !


Une préquelle excellente

Après avoir lu plusieurs tomes d'une même saga, il n'y a rien de plus jouissif que de tenir dans ses mains une préquelle. Nous savons, avant même d'ouvrir le livre, que l'on s'apprête à en apprendre beaucoup sur nos personnages préférés. Souvent, la préquelle apporte des réponses à des questions qu'on ne s'était même pas posées. 

Par exemple, je ne me suis jamais demandée comment Mercy et Adam s'étaient rencontrés ! Ni d'où pouvait bien venir Médée. J'ai peut être du m'interroger une fois sur le pourquoi de la relation amicale qu'entretient Mercy avec Stefan, mais sans plus. Et voilà tout l'intérêt de la préquelle. Elle m'a permis d'en apprendre beaucoup plus sur ces personnages. Elle m'a aidé à comprendre ce qu'ils sont devenus.

Cette préquelle, c'est l'histoire de l'arrivée de Mercedes dans les Tri-Cities. Pourquoi s'est-elle installée dans un mobile home, comment en est-elle venue à travailler avec Zee ? Comment a commencé sa relation avec Adam ? Stefan ? Toutes ces questions trouvent une réponse dans ce livre. Et malgré le fait que je ne me les sois que brièvement posée un jour, les réponses m'ont beaucoup intéressées, et surtout, elles m'ont plues ! Elles m'ont plues car elles coulent de source. Elles sont pertinentes et crédibles. 

L'intrigue (parce qu'il faut bien que j'en parle un peu) tourne autour d'une meute de loups-garous venue s'installer sur un territoire sans l'autorisation du Marrok. Etrangement (ou pas), ils en ont après Mercy. Pourquoi ? À vous de le lire pour le savoir ! Tout ce que je peux vous dire, c'est que l'histoire est extrêmement bien tournée. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Tout est très fluide, intéressant et très prenant. On se doute évidemment de la finalité de l'histoire, mais d'un autre côté, ce n'est pas tant l'intrigue qui nous intéresse que les éléments qu'elle nous donne à découvrir sur cet univers de loups-garous et de vampires.


Mercedes, enfin je te vois !

Il est vrai que l'adaptation de romans, qu'elle soit à l'écran ou en dessin, provoque toujours une certaine appréhension chez moi. J'ai été à de nombreuses reprises très déçue par les films tirés de romans, mais j'avoue que pour les comics, c'est une première. 

Même si j'ai quelques réserves quant aux coups de crayons qui font encore très brouillon à certains endroits, j'avoue avoir été séduite par les dessins de ce comic. Mercedes y est magnifique, Stefan fait vraiment peur avec son teint verdâtre, et Zee... eh bien Zee est exactement comme je me l'imaginais ! Mais je crois que le personnage qui m'a le plus surprise est Darryl. Je ne m'attendais pas à ce qu'il ait les cheveux longs. Et j'ai trouvé qu'il ne faisait peut-être pas assez asiatique, par rapport à sa description dans les romans. J'ai trouvé Adam un peu trop âgé physiquement, je m'attendais à voir quelqu'un de plus jeune. Cependant, il était plus charmant encore que dans les livres. Mais sinon, la représentation des personnages était vraiment très bonne. Et je le redis, Mercy est à mes yeux parfaitement dessinée comme ça !

La seule vraie critique que j'aurais à faire par rapport à ce travail, ce sont les scènes de combats, notamment celles entre loups. Le sang et les coups ne sont pas très bien rendus. Pour le coup, ça fait vraiment bande dessinée.


-*-*-*-*-


Quoi qu'il en soit, voilà encore une lecture qui m'a émerveillée, et j'espère vraiment qu'il y aura d'autres comics pour étayer la saga Mercy Thompson, car elle le mérite ! Je désespère de lire le dernier tome de la saga tant j'adore cet univers. Du coup je fais durer le plaisir (il me reste trois livres pour la saga de Mercy, et deux pour la saga d'Anna !). Je vais prendre tout mon temps pour lire ceux qui restent, en espérant que Patricia Briggs continue ces merveilleuses histoires !

Commentaires

  1. Moi aussi, je suis une inconditionnelle de Mercy Thompson et comme je te comprends !!! Moi aussi, j'essaye de faire durer le plaisir mais des que j'ai un bouquin de Mercy ou autre série de Patricia Briggs, je ne peux m'empecher de le dévorer ! J'avais pas mal aimé le comic évidemment ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien aimé découvrir comment Mercy était arrivée et comment elle avait connu tout le monde. Je suis d'accord avec toi sur les coups de crayons, moi c'est Stefan que je n'ai pas aimé du tout, je le voyais pas comme ça ! Pourtant, j'adore le personnage dans les romans.

    RépondreSupprimer
  3. @Didi8921 : J'espère qu'il y en aura d'autres ! Je sais qu'il y en a eu d'autres mais publiés uniquement en anglais.

    @Frankie : Oui Stefan ne m'a pas plu du tout. Je l'imaginais tout de même plus classe. !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire