Le Trône de fer de George R. R. Martin

Le Trône de fer, Intégrale 1 de George R. R. Martin


Edition : France Loisirs
Année de parution : 2012
Année de parution originale : 1996
Nombre de pages : 836

Résumé Livraddict :

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu'en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s'est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L'heure est grave, d'autant qu'au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d'étranges créatures rôdent...

Mon avis :

J'ai lu cette intégrale en deux fois, respectant le découpage français. Je diviserai donc ma chronique pour la traiter tome par tome. 


Le Trône de fer :

Le Trône de fer est un premier tome qui respecte bien son rôle, à savoir introduire l'histoire, son contexte et ses personnages. 

Quelques années avant les faits, le roi Aerys Taergaryen est renversé par la rébellion amenée par les Baratheon et les Stark. Le jeune Robert Baratheon s'empare alors de la couronne, épouse Cersei Lannister, et laisse son ami Eddard Stark retourner à Winterfell y gouverner les contrées de Nord. 

Le livre s'ouvre sur un chapitre mettant en scène des membres de la Garde de la nuit, en mission de repérage dans la forêt derrière le mur. Ces derniers sont attaqués par des créatures étranges et sont mortellement blessés. Les chapitres suivants laissent en suspens cette ouverture, pour se concentrer sur les différents personnages et héros de l'histoire. L'important ici est évidemment de poser le contexte. Cependant, il faut noter que si l'auteur prend le temps de présenter comme il se doit son histoire, il ne met pas pour autant de côté l'action,  qui proposera au lecteur des scènes fortes et intenses. La romance n'a pas vraiment de place dans ce premier tome. Les liens familiaux sont très bien étudiés, et décrits de telle manière qu'il est impossible de ne pas avoir une once de compassion pour la famille Stark. Mais la romance, elle, ne semble pas être au goût du jour. Certains personnages évoluent de façon totalement inattendue, mais sans pour autant perdre de leur crédibilité. Le récit de Georges R. R. Martin est travaillé et pertinent. Il mêle adroitement de nombreux genres. 



Le Donjon rouge :

Dans ce second tome, nous rentrons dans la vif du sujet. Eddard Stark est devenu la Main du Roi Robert. Ce dernier n'étant plus disposé à assumer son rôle comme il le devrait, Stark se doit de gouverner à sa place. En parallèle, il découvre une sombre vérité sur la Reine Cersei. Mais la mort subite du Roi Robert aura des conséquences dévastatrices sur tout le royaume. La place est alors laissée aux mains fragiles du prince Joffrey, un adolescent de 12 ans dont la cruauté n'a d'égale que son inexpérience. Un enfant au pouvoir, et c'est la porte ouverte à tous les revendicateurs.

Le jeu des trônes débute officiellement, et voilà les différents personnages embarqués pour la guerre, qu'ils le veuillent ou non. Guerriers, princes, rois, héritiers, dames, voyous et fuyards, tous seront touchés à leur manière par le début des hostilités. Nous suivons de nombreux personnages, chacun ayant sa propre intrigue, mais tous, évoluant dans un contexte de fragilité politique, et dans un royaume en proie à la déchirure et à la désolation. Les Starks sont divisés et répartis sur l'ensemble du royaume, ils ont le même but : se retrouver, assoir Robb sur le trône du nord et venger la mort des leurs. Du côté Lannister, nous ne suivons les pensées que de Tyrion, dit le Lutin. Son seul souhait est de trouver sa place dans un monde qui le rejette depuis son premier jour. Enfin, nous suivons également Daenerys, dernier dragon, qui vit dans un royaume voisin et qui n'a qu'une envie,  revenir dans le royaume des Sept Couronnes, et prendre le trône qui lui revient de droit. Tous ces personnages évoluent de leur propre côté. Ils leur arrivent de se croiser, puis de s'éloigner les uns des autres, pour se recroiser quelques chapitres plus tard. Mais si chacun fait son petit bonhomme de chemin, tous sont touchés par la guerre qui sévit à Westeros. Seul un groupe d'hommes reste en marge de toute cette hostilité. Assignée à la protection du Mur, la Garde de Nuit suit d'un oeil les événements sanglants qui polluent le royaume, mais garde le deuxième bien ouvert sur le Mur et sur les terres qui s'étendent au nord. Car si la guerre détruit le royaume, une menace plus grande encore se profile au-delà du Mur de glace. L'hiver vient...

Rien ne sera épargné au lecteur, ni même aux personnages. Violences, meurtres, disparitions, cette histoire n'est décidément pas faite pour les jeunes gens ni les âmes sensibles. Mais si l'auteur ne prend aucune pincette pour décrire les atrocités de la guerre, le Trône de fer n'en reste pas moins une histoire extrêmement bien travaillée, et très intéressante. J'ai hâte de lire la seconde intégrale !







Commentaires

  1. Contente que cette intégrale t'ait plu ; j'espère que tu apprécieras autant la seconde. :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours lu des avis positifs concernant cette série, mais pour ma part, je n'ai pas accroché ! J'ai abandonné à la page 71 !!!
    Je vais peut être quand même réessayer... on verra en fonction de mes lectures ^^

    RépondreSupprimer
  3. Aïe ! Bon après, il est vrai que fout ne peut pas plaire à tout le monde ^^ le Trône de fer est un livre très dense. Je peux comprendre que cela puisse rebuter. Moi-même j'ai mis des mois pour me motiver à le finir ! En tout cas, si jamais tu décides de t'y remettre, fais moi signe ! J'essaierai de te soutenir dans ton projet ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je suis contente que tu ais aimé ^^ Tu dois être fière de l'avoir terminé =)

    RépondreSupprimer
  5. Contente de voir que ça te plait! Je vais les relire en attendant la saison 4!

    RépondreSupprimer
  6. Alison : Oui très fière ^^ Je dois dire que je n'y croyais plus =) J'espère ne pas mettre autant de temps pour les suivantes !

    Angee : Moi aussi j'attends la saison 4 avec impatience. Peut-être réussirai-je à lire l'intégrale 2 avant qu'elle ne débute ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire